Poésie des sentiments

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Poésie des sentiments

Message par Admin le Mar 25 Mai - 11:20

comme des oiseaux perchés sur la branche
je m'arrête un instant sur le tronc de la vie

la sève ou le sang prend sa force de l'extérieur

En ingurgitant l'air, la lumière, la chaleur, l'eau
je reçois tout du monde extérieur.

Parfois je résiste à cet extérieur !
je ne désire pas tout recevoir
mais tout arrive jusqu'à moi

Alors il n'y a plus d'extérieur ni d'intérieur,
il y a juste un ... un ... un seul

ainsi comme les vagues sur l'océan
je suis la goutte qui se mélange, se dissipe
dans cette Mère Nature
avatar
Admin
Admin

Messages : 346
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://tipi.moncontact.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie des sentiments

Message par Admin le Mar 25 Mai - 11:22

assise dans le jardin
je regarde la nature

la couleur, le bruit du vent
le vol en piquée de la pie

elle a fait son nid juste devant ma maison
je regarde le spectacle des ailes libres

les merles épient la pie
c'est avec prudence qu'elle rentre dans son nid

Il y a moins d'oiseaux cette année
les tourterelles de Russie ne sont pas revenues,
pourtant si fidèles à leur nid

il est vrai que dans la migration,
il y a de mauvaises rencontres

La nature a ses lois, terribles lois
la pie est la première à faire ses oeufs
le merle guette pour les manger
et quand arrive la couvaison des pigeons
la pie attaque la nidification

bientôt se sera le tour du coucou !
Si vous l'entendez chanter après la Saint Jean
c'est mauvais signe pour la moisson.

Même si mon Loulou n'est plus là pour me montrer
il me manque tant - sa chaleur et son humour
sa sagesse et son observation de la vie
il vit en moi et ses mots résonnent encore dans ma mémoire

C'est lui qui m'a appris sur les oiseaux, sur la terre,
sur les signes du ciel, sur les plantes
il m'a appris aussi sur l'homme
Il entendait mes silences et il venait vers moi.

Il me disait souvent : ce n'est pas un travail pour une femme
quand il entendait ma pelle soulever les cailloux,
et il me rejoignait le soir malgré sa fatigue de l'âge.
Nous nous mettions à rire d'être là tous les deux

Il est parti vers d'autres cieux et j'ai froid de son absence.

J'ai apprécié et aimé tous les moments que nous avions.
J'aimerais pouvoir les retrouver encore ... encore une fois.
Qu'il me dise comment il va maintenant
mais je n''entends pas ses silences, je n'arrive pas à me brancher.

La nature a ses lois, son cycle, son humus
et ce soir elle me frappe le coeur

mais chut ... la nuit est tombée sur les maisonnées
je vais refermer mon écran et vous souhaitez bonne nuit.

L'oiseau libre s'endort lui aussi
avatar
Admin
Admin

Messages : 346
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://tipi.moncontact.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie des sentiments

Message par Admin le Mar 25 Mai - 11:22

la tristesse du coeur est une page d'un livre
et ma plume d'ange vient inscrire les passages subtiles

rien ne remplacera mon Loulou, il était unique
Si unique que la terre a changé son allure

Il était mon ami, mon vrai ami
mon quotidien, la simplicité de vie

Il est le personnage de ma vie qui m'a fait découvrir
ce qu'aimer signifie.

jamais il n'a fermé sa porte,
jamais il n'oubliait sa femme, sa compagne
jamais un mot pour blesser
jamais il n'a laissé quelqu'un dehors

Il existe bien des hommes sur cette terre
qui passent comme une ombre
Mon Loulou était amour de la terre
et il la connaissait

C'est peut-être pour cela que l'on peut aimer sincèrement
que ceux qui nous laisse les approcher pour les connaître
car ce qu'ils ont dans le coeur est honnête

un honnête homme ... mon Loulou
trop rare
avatar
Admin
Admin

Messages : 346
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://tipi.moncontact.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie des sentiments

Message par Admin le Mar 25 Mai - 11:23



coule en elle du sang de l'autre côté de la Méditerrannée
et aussi un peu du mien
Il n'y a pas de frontière dans le regard d'enfant
avatar
Admin
Admin

Messages : 346
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://tipi.moncontact.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie des sentiments

Message par Admin le Mar 25 Mai - 11:24

le regard d'enfant dans un corps d'Elle

.....

saperlipopette ... les yeux de l'enfant s'éveille
son attention est au zénith
il écoute et il voit ....

l'oiseau avant-coureur
piou piou ... toc toc .. psitt psitt ...

- que viens-tu faire ici sans tes ailes ? demande l'enfant

- je viens te dire qu'avant de savoir les ouvrir,
j'en ai fait des chutes et des pirouettes !
attendu en bas par le chat aux aguets,
j'ai bien failli finir là mon apprentissage.

- qui t'a appris à voler ?? demande encore l'enfant

- je ne sais pas vraiment !! peut-être le vent ?
peut-être ma famille ? peut-être mon audace ?
sûrement tout cela !!

- peux-tu m'apprendre à faire comme toi ?? dit l'enfant

- ben, je veux bien mais as-tu des plumes ??

- oui, affirme l'enfant, j'ai ma plume d'ange !
tu ne la vois pas, pourtant elle existe. Elle utilise des mots !
des mots communs, composés, sans complexe !

- bon ! acquiesce l'oiseau, peut-être qu'à nous deux
on arrivera à s'envoler là où personne n'a encore mis ses ailes

Essayons ...
écoute ce qu'il a derrière les mots,
laisse toi pénétrer par eux
fais les circuler dans tout ton être
reviens sur ma plume et VOLONS ... à tire d'Elles

entendez vous Marie-tourn'-Elle
elle est là ... elle aussi ..
ses ailes déployées sur un air de
vivance et de joie accompagnée

le regard d'enfant jamais ne dément
ce qu'une plume dit sur Elle
avatar
Admin
Admin

Messages : 346
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://tipi.moncontact.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie des sentiments

Message par Admin le Mar 25 Mai - 11:24

Chopin



Comme des gouttes de pluie dans la nuit
sur le visage endormi de l'enfant
Le rêve se pose sur les touches musicales
Les pas lents et lourds s'allègent sur la courbe des notes
Viens ... je suis venue te chercher
apporte moi ton rêve que je le conjugue au mien
Viens, ouvre tes yeux limpides et écoute le pianiste
il joue pour toi, pour moi, pour nous

je te salue ... toi qui arrive à ouvrir mon coeur parfois triste


Dernière édition par Admin le Mer 9 Juin - 14:52, édité 1 fois
avatar
Admin
Admin

Messages : 346
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://tipi.moncontact.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie des sentiments

Message par Admin le Mar 25 Mai - 11:24



je continue mon voyage intemporel

je ferme les yeux et je vois les grelots sur les voiles des femmes
ces voiles qui ne cachent pas leur beauté féminine

cette grâce se dévoile sans peur et sans provoc

la musique rappelle que l'Algérie est bien vivante
sur les cordes des violons

allez viens mon frère ... regarde la Femme
c'est ton Alliée ... ne mets pas de frontière
tu es né de sa cicatrice .. N'oublie jamais cet océan d'où tu viens


Dernière édition par Admin le Mer 9 Juin - 14:52, édité 1 fois
avatar
Admin
Admin

Messages : 346
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://tipi.moncontact.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie des sentiments

Message par Admin le Mar 25 Mai - 11:25

les clochettes blanches annoncent le mois de Mai
son parfum arrive jusqu'à moi

Femme, ta douceur et ta présence est bienfaisante
le bleu de tes mots est un océan sans nom
Derrière ta musicalité, je me vois aussi
La plume est simplement là pour unir ton sourire au mien.

-----------------------------

l'enfant ouvre ses yeux sur le monde
il y voit la Nature sous plusieurs angles

Il aime le souffle apaisé sur sa joue
attendant la caresse d'une autre peau

Il sourit ... il joue ... il communique
il ne sait rien de ce qu'il découvre

Parfois il se renferme, touché au plus profond de lui-même
il apprend ainsi que le monde n'est pas seulement ce qu'il aime

Il tombe, trébuche, s'égratigne, les larmes comme une rivière
puis il se relève, approchant son front sur un autre front

Ce qu'il ressent est intime,
un jour il est fleur clochette
et un autre il est vent d'ouest
voguant sur l'océan des mots RE-unis


Dernière édition par Admin le Mer 26 Mai - 14:19, édité 1 fois
avatar
Admin
Admin

Messages : 346
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://tipi.moncontact.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie des sentiments

Message par Admin le Mar 25 Mai - 11:25

l'équilibre !!

avant de manger ses lapins ou ses poules
mon Loulou plantait leur nourriture
foin, chou, betterave, maïs

Je l'accompagnais souvent et j'écoutais
son équilibre


J'aime le revoir sur ces petits films de vie
même s'il n'est plus là ! c'est comme s'il n'était jamais mort

je vous le partage ... car ces gens là bientôt ne seront plus visibles !
J'ai eu la chance de le connaître 9 ans ... c'est ma richesse inaltérable


Dernière édition par Admin le Mer 9 Juin - 14:51, édité 1 fois
avatar
Admin
Admin

Messages : 346
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://tipi.moncontact.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie des sentiments

Message par Admin le Mar 25 Mai - 11:25

debout face à l'adversité,
le pied ancré dans sa matière humaine
la tête dans les étoiles
elle dépose son coeur
entre les mains de celui qui l'accueille

à l'aube de sa renaissance
par l'amour du vivant
elle osera poser sa larme sur lui
pour qu'il se désaltère

debout face à la nuit qui s'annonce
elle sait que la lumière effacera l'obscurité
le coeur n'a pas de loi terrestre
c'est là toute sa liberté, sa fraternité, sa clarté
avatar
Admin
Admin

Messages : 346
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://tipi.moncontact.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie des sentiments

Message par Admin le Mar 25 Mai - 11:26

Charlotte

"je veux toi" dis la petite fille à sa maman
quand la séparation se profile

une petite larme vient couler sur sa joue

Les bras adultes s'ouvrent,
accueillant ce petit corps tremblant
et sans rien dire la peau donne son message

je t'aime, mon enfant
essuie ta larme
je t'accompagne toute ma vie

tu va grandir
et moi vieillir

chut ... chut ... je regarde derrière moi
je vois aussi ma mère
Elle m'offre sa voix, sa voie, sa foi
... c'est une histoire de filles
avatar
Admin
Admin

Messages : 346
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://tipi.moncontact.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie des sentiments

Message par Admin le Mar 25 Mai - 11:26

Charlotte

l'enfant

dans ce regard naïf et si plein d'amour
l'expression est directe et sans détour

il a des choses à dire et à découvrir
il aime parler et rire

il gesticule les mots
il raconte son demain hier

le temps n'est pas compté, ni déduit
il veut "toi" pour grandir

chaque nuit, il retrouve son petit lit
fait des rêves et sa vie

Cet enfant aime que je le regarde
tout comme j'aime qu'il me parle

Il y a tant de choses qui ne se disent pas
et l'enfant les entend déjà



Dernière édition par Admin le Mer 9 Juin - 14:56, édité 2 fois
avatar
Admin
Admin

Messages : 346
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://tipi.moncontact.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie des sentiments

Message par Admin le Mar 25 Mai - 11:26

les relations solubles

un homme passe sur ma nuit
laissant derrière lui un corps

il repart dans ses jours
comme une eau en bouteille

---------------

le rêve

un homme est attendu par mon âme
je ne connais pas son visage ni son âge
et pourtant j'entends déjà sa voix

L'enfance est éveil
jamais elle ne s'enfuie
La femme est matrice
de la vie en sommeil

La solitude est amie bienvenue et bienfaisance
elle permet au torrent de retrouver la rivière

La nuit prépare le jour au regard éternel
avatar
Admin
Admin

Messages : 346
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://tipi.moncontact.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie des sentiments

Message par Admin le Mar 25 Mai - 11:27

assise en face de moi
j'écoute la veuve, la vieille dame

elle n'a jamais connu cette absence,
ce vide, ce néant
elle me raconte ses peurs de solitude

le soir elle prend un cachet
s'en va dans son lit et s'endort
mais le matin, lorsque la journée s'annonce
elle pleure

je vais la voir régulièrement
prendre de ses nouvelles
lui apporter un sourire
mais je ressors épuisée de ses lamentations

je connais une autre veuve - ma mère
elle ne se plaint jamais
et tout lui va bien
nous chantons, nous rions
parfois même nous dansons

Toutes les deux sont entourées
mais l'une se plaint, ce n'est jamais bien
et l'autre remercie d'être là
avatar
Admin
Admin

Messages : 346
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://tipi.moncontact.com

Revenir en haut Aller en bas

mon père

Message par Admin le Mer 26 Mai - 14:22

Mon père

J'entends encore mon père me dire "regarde, je suis un vieux con".
La maladie faisait des ravages, d'abord les cellules du cerveau,
rendant ce corps vieillit un peu moins tonique, un peu plus lent.
Caché dans son pantalon de sport, plus adapté à sa taille,
ses pieds glissaient sur le parquet.
Ses mains attrapaient maladroitement la fourchette,
sa tête s'alourdissait avant même que de recevoir le poids de l'aliment.
Quand je l'aidais à s'installer dans son lit,
ce corps vieillit, malade, triste,
je plongeais dans son regard bleu
et tout devenait beau d'humanité
avatar
Admin
Admin

Messages : 346
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://tipi.moncontact.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie des sentiments

Message par Admin le Mer 26 Mai - 14:23

Dans son berceau de nouveau né,
les poings fermés, le sommeil apaisé
l'ange vient illuminé ce visage

Emmailloté, ce petit corps marin est arrivé sur Terre

Les paupières s'agitent, le rêve de retrouver ce phare
où le lait maternel le fait grandir est son présent

Il faut attendre encore quelques jours, quelques semaines
pour que ses lèvres invitent à sourire celle qui le regarde
Maman ......
avatar
Admin
Admin

Messages : 346
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://tipi.moncontact.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie des sentiments

Message par Admin le Mer 26 Mai - 14:23

Ma mère

à ma mère, délicieuse femme d'un temps ancien

Je la regarde chaque jour et je la trouve belle
belle de son sourire offert
Rien ne la dérange mais tout la fatigue
Je peux rentrer chez elle dès que je le désire
elle est toujours contente de me voir.

Chaque jour, les piqûres pénètrent son corps malade
Chaque jour, je vois l'aiguille en fermant les yeux
Même quand elle se fait sentir, elle garde le cri en elle
pour ne pas gêner la main qui la pique

Un matin, elle m'appelle au travail
j'ai mal ma chérie, j'ai mal ... viens me voir
je t'attends !
J'ai tout laissé pour écouter son coeur.
Elle commençait à s'éteindre, le souffle s'en allait.
Un savant est venu donner son feu vert pour l'hôpital
je n'ai pas lâché sa main, elle a versé des larmes
me disant "je n'ai pas peur de mourir mais je sais le chagrin
que vous aurez de ne plus pouvoir me parler et moi de ne plus pouvoir vous regarder"
les larmes sont venues sur nos joues de femmes,
le silence nous submergeant, enveloppant d'amour cet instant

Je l'embrassais, l'embrassais pour qu'elle trouve encore la force de rester

et elle est encore là, joyeuse et pleine de vie

à ma mère, femme dont le ventre m'a donné le souffle de vie
avatar
Admin
Admin

Messages : 346
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://tipi.moncontact.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie des sentiments

Message par Admin le Mer 26 Mai - 14:24

les mots

lorsque j'écris, quelque chose s'est passée dans ma vie,
dans mon corps, dans mon esprit !

pour exprimer tout l'ensemble de ce qui est "moi" (individu intime
et sociétal) ... puisque personne d'autre ne peut-être moi, le mot
est juste là pour une invitation à écouter ... pour épouser ... à entendre ... "ça"

C'est une inspiration après avoir respirer l'autre et moi-même
dans un temps commun.

Si plus rien ne m'inspirait, si plus personne ne m'apportait son souffle,
serais-je encore humaine ?

nous rentrons dans une période humanoïde où le robot, la machine
remplacera bien des gestes, bien des aspects de la vie ... vont-elles réussir à inspirer à l'être ... ce que
j'aime en l'homme ... ses silences et sa parole vivante .... ses gestes
avatar
Admin
Admin

Messages : 346
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://tipi.moncontact.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie des sentiments

Message par Admin le Mer 26 Mai - 14:25

IL me manque
comme une main coupée qui ne sait plus écrire
comme un pied déformé qui ne sait plus marcher

JE vis
le coeur apaisé d'avoir vu tant de beauté
l'esprit en éveil de voir tant de gens "debout"

le je-nous n'est pas encore articulé
toute seule ... JE ne peux rien
avatar
Admin
Admin

Messages : 346
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://tipi.moncontact.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie des sentiments

Message par Admin le Mer 26 Mai - 14:26

le monde bouge autour de moi,
je regarde sans m'affoler
je ne suis plus dedans, juste à côté

plus de passion, plus de peine profonde
je ferme tout doucement le flux
seuls la pluie, le vent, le soleil, les arbres, les fleurs
me pénètrent

La nature est là et je suis bien avec elle.

Je regarde par la fenêtre, les gouttes de pluie collent la vitre
jusqu'à ce qu'une, un peu plus lourde, emporte vers le bas
toutes les autres sur son passage
Une danse de l'eau est sous mes yeux

avatar
Admin
Admin

Messages : 346
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://tipi.moncontact.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie des sentiments

Message par Admin le Mer 26 Mai - 14:26

la fenêtre est encore ouverte et j'écoute la nature
les pies finissent leur journée, leur danse sur l'arbre
juste en face de mon lit, je vois les jeunes avoir la becquée

la nuit arrive, les bruits sont différents
les animaux du jour préparent leur nuit
tandis que les autres se mettent au labeur

coa coa ... de plus en plus espacés
la nuit arrive à peine, le jour tarde à se coucher

Les chiens sont dans leur niche,
le chat a trouvé sa place en hauteur sur une couverture

chut .... je ne vais pas m'attarder plus longtemps
un livre .... m'appelle .... bonne nuit !!
avatar
Admin
Admin

Messages : 346
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://tipi.moncontact.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie des sentiments

Message par Admin le Mer 26 Mai - 14:27

Histoire de "bibi le topmignon"

Il se lève de bon matin de bon coeur et bon pied.
La foule ne l'attend pas dehors .. ni dedans d'ailleurs !
mais c'est pas grave ... il sort de son lit tout chaud,
qui sent bon le rêve et l'amour drapé.

Brr ... il fait froid ... ah oui ! c'est la saison d'hiver ..
il a le soleil dans la tête, oubliant parfois de se brancher
sur la réalité.

Il rentre dans son auto-mobile, à l'abri du vent, de la pluie
et part en campagne ... le laboureur a semé .. eh oui !
c'est aussi la saison des semailles (les mois noirs en breton)

Sur son chemin, des bras levés avec le pouce en avant
espèrent qu'un "riche" s'arrêtera pour s'occuper du "pauvre"

Bibi ne fait pas de considération ... son auto-mobile est assez
grande pour faire asseoir celui qui a besoin ... juste besoin
d'être emmené à destination.

Chaque jour, quand Bibi revient sous son toit, son moi solitaire,
il écoute la vie et se dit qu'il a rempli de joie son parcours quotidien,
espérant qu'un jour, à lui aussi, quelqu'un s'arrêtera car son
pouce est levé (parfois aussi son index). Sa destination est ...

mais chut .... c'est un secret ... celui qui s'arrêtera ne lui posera
pas de question .... sa destination sera la même ...!!!!
avatar
Admin
Admin

Messages : 346
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://tipi.moncontact.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie des sentiments

Message par Admin le Mer 26 Mai - 14:28

Bibi, chemin faisant, allège son fardeau.
Son sac sur le dos, les pieds lourds dans les godasses de marche
il peine sur la route, il peine de toutes ses peines amassées
ces dernières années.
Le prana lui rappelle sa source, sa naissance, sa force ultime.
Chaque pas est difficile car il amène un autre pas presque identique.
Entre l'expir et l'inspir il trouve cette pause appelée apnée
où il trouve le contact avec le Tout de l'univers dont il est l'enfant
parmi les autres.
Bibi, regarde et relâche sa peine, double, triple ... qu'importe,
il marche ....
avatar
Admin
Admin

Messages : 346
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://tipi.moncontact.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie des sentiments

Message par Admin le Mer 26 Mai - 14:28

Bibi'nette a elle aussi un sac à porter
Celui du temps qui ne se conjugue pas.
Difficile à faire com'prendre ("prendre avec")
quand on n'est pas dans l'échange de vie.
Facile comme l'air que l'on respire
quand on est en contact d'amour.

Bibi'nette porte ce sac, qu'elle dépose parfois la nuit
sous l'aile bien-aimée de son compagnon de fortune
Il ne sait pas qu'elle passe par là pour trouver ses propres forces,
la vie n'épargne pas la peine ni la joie qu'il existe.

Le vivant invisible, dans le silence du temps, fait parfois des miracles
au yeux de bibi'nette
Le miracle de la rencontre de deux êtres qui ont l'amour en eux
et pour l'autre

Bibi'nette se relève, elle va ... là où l'inconnu l'appelle
avatar
Admin
Admin

Messages : 346
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://tipi.moncontact.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie des sentiments

Message par Admin le Mer 26 Mai - 14:35

Moi

Qu'est-ce qui a de l'intérêt sur terre ?

chacun fonctionne avec ce qu'il a reçu et ce qu'il a perçu.

Voici ce que je vois sur mon héritage ....


je suis née avec un héritage inconnu au niveau de ce que je vais décrire.

Je suis née dans ou avec un esprit mystique.

Au début, enfant, personne ne comprend mon comportement (même pas moi !) .... aujourd'hui, c'est encore difficile !!!

J'étais proche de ma grand-mère, même si nous n'avons jamais abordé ce thème.
Elle m'attirait par ses messages divinatoires, sa manière de se moquer des gens sérieux.

Je n'ai pas su lui dire .. j'avais tellement peur de ce que je voulais cacher :
moi et ma drôle de tête qui n'arrivait pas à exprimer les trucs bizarrrrrrr

J'ai fermé ces portes là pour ne pas tomber dans la folie. La frontière n'est pas visible !

Aujourd'hui je suis obligée d'admettre l'esprit mystique ... car plus je lutte pour m'en éloigner et plus il fait du bruit.
Même si je ne comprends pas ce que veut dire mystique, je sens bien ce fonctionnement.

L'Homme dans son origine m'a toujours intéressée,
l'Homme dont je fais partie.

L'Homme en tant qu'individu mais aussi en tant que société.
Et plus récemment, l'homme dans son humanité ou inhumanité.

Je vois certains Humains comme des "migrateurs" .
Avant on les appelait les Aventuriers ... les découvreurs de
mondes nouveaux, les curieux de la vie
Aujourd'hui, les migrateurs sont plutôt économiques ou financiers
peu amènes du bien-être de chacun.

Je n'ai pas besoin de bouger, faire des milliers de km de distance
pour vivre l'aventure .... l'Homme est l'aventure à mes yeux mais
comme tout, il est nécessaire de trouver le contact.

Le contact de vie .... pas juste le contact d'un temps précis ..
... la passion pour ...
l'aventure de l'Homme parmi le monde.

C'est ainsi que je peux m'approcher de ce qui s'appelle Mystique,
sans pouvoir le définir vraiment.

Je ne suis pas en quête de l'Absolu ... je suis Absolue

le monde dans lequel j'évolue ne l'est pas et je dois vivre avec,
tant bien que mal.
avatar
Admin
Admin

Messages : 346
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://tipi.moncontact.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie des sentiments

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum